Commerce en franchise : avantages et inconvénients

Avril 2015

Créer une entreprise en franchise présente de nombreux avantages. Cela permet notamment de tirer profit du concept commercial du franchiseur. Mais en contrepartie, le commerçant supporte plusieurs types de contraintes.


Les règles applicables à une franchise peuvent varier en fonction du contenu du contrat signé par le franchiseur et le franchisé. Les principales caractéristiques évoquées ci-dessous se retrouvent néanmoins dans la plupart des contrats de franchise.

Les avantages de la franchise

L'exploitation d'un concept existant


Le franchisé bénéficie d'une marque et d'une enseigne qu'il peut utiliser dans les conditions prévues au contrat et lui permettant d'attirer une clientèle déjà sensibilisée à la marque ou l'enseigne en question.

Il se voit également transmettre un savoir-faire qui réunit des connaissances pouvant porter à la fois sur la commercialisation des produits ou des services, la fabrication des produits et le financement de l'entreprise. L'entrepreneur peut ainsi utiliser des techniques commerciales déjà expérimentées avec succès par le franchiseur.

L'assistance et l'exclusivité commerciales


Le franchiseur doit fournir une assistance commerciale dont les modalités doivent être précisées au sein du contrat. Elle peut prendre la forme de séminaires portant sur de nouvelles méthodes commerciales, de formations continues, ou encore de conseils techniques ou juridiques.

Le franchisé peut en outre bénéficier d'une clause par laquelle le franchiseur lui reconnait une exclusivité d'appartenance au réseau de franchise à l'intérieur d'une zone géographiquement définie. Le franchiseur s'engage ainsi à ne pas conclure d'autres contrats de franchise sur un territoire pouvant notamment être délimité par la mention d'une ville ou de noms de rues.

L'indépendance de l'entrepreneur


Le franchisé s'engage à décliner et reproduire le modèle commercial du franchiseur mais reste indépendant : il exploite la franchise pour son propre compte et conserve la maitrise des éléments constitutifs de son entreprise.

Il reste responsable de sa gestion et conserve le choix de déterminer les prix de vente de ses produits ou services. Le futur-franchisé est éligible aux aides à la création d'entreprise au même titre que n'importe quel entrepreneur.

Les contraintes du franchisé

Le respect des normes du franchiseur


Le contrat de franchise prend bien souvent la forme d'un contrat dit « d'adhésion » car non-négociable par le franchisé. Dans la plupart des cas, ce dernier devra donc se conformer à des règles prédéfinies par le franchiseur.

Le franchisé est soumis à des normes plus ou moins strictes, destinées à maintenir la réputation du réseau. Ces contraintes peuvent notamment s'exprimer par l'existence de clauses de non-concurrence ou d'approvisionnement exclusif, mais également d'instructions sur l'aménagement du point de vente ou d'obligations liées à l'utilisation du savoir-faire transmis.

Le franchiseur peut également, si le contrat le prévoit, imposer des contrôles au franchisé. Ceux-ci peuvent par exemple prendre la forme d'un droit de visite sans information préalable ou d'enquêtes de satisfaction réalisées auprès de la clientèle.

Droit d'entrée et redevance


L'entrée du franchisé dans le réseau de franchise se fait généralement moyennant le versement d'un droit d'entrée au franchiseur. Son montant peut varier en fonction de la renommée de la marque, du contenu des prestations du franchiseur ou encore des perspectives économiques de l'exploitation.

Le plus souvent, le franchisé est également tenu de verser une redevance périodique. Celle-ci peut être forfaitaire ou calculée sur la base d'un pourcentage du chiffre d'affaires réalisé par l'entreprise.

Choisir sa franchise


Après avoir comparé les avantages et les inconvénients de la franchise, le futur entrepreneur qui décide de recourir à cette formule d'entreprise doit faire son choix parmi les franchises du domaine d'activité dans lequel il souhaite se mettre à son compte (restauration, immobilier, nettoyage, etc.). Voir Comment choisir sa franchise.

Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Commerce-en-franchise-avantages-et-inconvenients.pdf

A voir également

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC

Ce document intitulé « Commerce en franchise : avantages et inconvénients » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une