La rupture du pacs : formalités

Décembre 2017

La rupture du Pacs peut intervenir de plusieurs façons. Comment résilier un Pacte civil de solidarité. Formalités et conséquences.


La résiliation du Pacs

Le Pacs peut être résilié à tout moment sur décision commune. Il suffit alors de déposer une déclaration conjointe à la mairie qui a reçu le Pacs initial ou à celle de la commune du greffe du tribunal d'instance qui l'a enregistré. Voir ainsi comment se dépacser en cas de séparation ainsi qu'un modèle de lettre type de rupture de Pacs.

Le Pacs peut aussi être résilié unilatéralement par l'un des deux partenaires. Celui-ci doit alors signifier sa décision à l'autre par l'intermédiaire d'un huissier de justice, qui remettra également une copie de cette signification à la mairie (ou au notaire).

Notre vidéo

Les conseils de droit-finances.net, avec Me Michel Godest, avocat à Paris


Décès ou mariage

Le Pacs peut aussi prendre automatiquement fin par le décès ou le mariage d'un des deux signataires.

Conséquences

Quand le couple est soumis au régime de la séparation de biens, celui qui a apporté des fonds à son partenaire pour acquérir ou améliorer un bien personnel peut demander à être remboursé à la fin du Pacs. La créance est évaluée en tenant compte de la valorisation du bien concerné. De même, un partenaire qui n'a pas contribué aux dépenses de la vie courante en fonction de ses moyens peut être amené à indemniser sa « moitié »...

Voir aussi


Ce document intitulé « La rupture du pacs : formalités » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une

Fiscalité et impôts
Pacs : achat de logement