Options et produits dérivés : définition

Décembre 2016

Comment investir sur les options et produits dérivés. les précautions à prendre et les pièges à éviter.

Définition

Les options sont les plus accessibles des produits dits "dérivés", ainsi appelés parce que leur valeur dépend ("dérive") d'un sous-jacent : indices boursiers, cours de change, prix de matières premières, actions d'une société, etc.

Ce sont des instruments financiers dont la valeur dépend d'un événement futur.

Effet de levier

Une des principales caractéristiques des options est leur effet de levier important. On peut investir une somme minime avec une très forte espérance de gain ou un très fort risque de perte en fonction de l'évolution du sous-jacent. En d'autres termes, on peut, par exemple, gagner ou perdre 100 sur une option alors que le sous-jacent ne varie que de 10.

Option d'achat

Quand on achète une option d'achat (appelée Call en anglais), on obtient le droit d'acheter le sous-jacent (le plus souvent une action ou un indice) :

  • à un prix fixé d'avance
  • à une date future ou pendant une certaine période.

Exemple schématique : on achète aujourd'hui au prix de 3 le droit d'acheter une action au prix de 101 dans soixante jours, cette action valant aujourd'hui 100. Si l'action atteint 107 dans soixante jours, l'investisseur pourra donc l'acheter à 101 (prix d'exercice) et la revendre immédiatement 107. Il encaissera donc 6 de plus-value pour une mise initiale de 3. Soit +100% de plus-value. Alors que l'action n'a pris que 7%.

Inversement si l'action cote moins de 101 au terme des soixante jours, son option ne vaut plus rien et il aura perdu 3.

Les options d'achat sont donc utilisés dans une optique de hausse prévisible des cours du sous-jacent.

Vente d'option d'achat

Pendant les soixante jours de l'exemple précédant, le titulaire de l'option d'achat pourra aussi vendre cette option dont la valeur aura augmenté si l'action est sur une pente ascendante, et vice versa.

Option de vente

On peut aussi acheter des options de vente. C'est-à-dire acheter aujourd'hui le droit de vendre une action à un prix donné pendant une certaine période ou jusqu'à une certaine date.

Exemple schématique : on achète aujourd'hui au prix de 3 le droit de vendre une action au prix de 101 dans soixante jours, cette action valant aujourd'hui 100. Si l'action atteint 95 dans soixante jours, l'investisseur pourra donc l'acheter à 95 (son cours) et la revendre immédiatement 101. Il encaissera donc 6 de plus-value pour une mise initiale de 3. Soit +100% de plus-value.

Inversement, si l'action cote plus de 101 au terme de la période, son option ne vaut plus rien et il aura perdu 3.


A voir également :


Anwendungserlass zur Hinzurechnung von Finanzierungsaufwendungen
Anwendungserlass zur Hinzurechnung von Finanzierungsaufwendungen
Ce document intitulé « Options et produits dérivés : définition » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une