Aider une personne âgée - Quelle aide choisir

Décembre 2016

L'aide et la prise en charge d'une personne âgée dépendent de son état de santé mais aussi de ses besoins, de ses contraintes et de ses souhaits. Différentes solutions sont à envisager selon que la personne peut et/ou souhaite demeurer ou non à son domicile. Dans tous les cas, elle peut, sous certaines conditions, bénéficier d'aides destinées aux personnes âgées afin de financer la prise en charge choisie.


La nature de l'aide doit être adaptée aux caractéristiques de la personne qui en bénéficie (celle d'un malade d'Alzheimer diffère par exemple en fonction de l'évolution de sa maladie). Voici les différents types de prises en charge à envisager.

L'aide à domicile

Différents professionnels peuvent venir en aide à une personne âgée directement à son domicile. Leur champ d'intervention dépend du degré d'isolement, de l'état de santé et des besoins de l'occupant.

Garde-malade

Lorsque la personne âgée se trouve particulièrement isolée géographiquement, le recours à un garde malade peut être envisagé. Sa mission est de veiller constamment au confort de la personne. Par sa présence, le garde malade peut lui assurer son aide et son assistance à tout moment. Il peut ainsi être présent de jour comme de nuit. En revanche, il n'assure pas de soins médicaux (il peut toutefois aider la personne âgée à prendre ses médicaments).

Auxiliaire de vie

Dans le cas où la personne présente des difficultés dans l'accomplissement de ses tâches quotidiennes, l'intervention d'un auxiliaire de vie doit être envisagée. Les missions de cet intervenant, définies en fonction de l'état de dépendance de la personne, sont diverses : aide au lever, préparation des repas, toilette...
A noter que lorsqu'une personne âgée ne peut ou ne souhaite plus préparer ses repas, elle peut aussi faire appel à un service de portage de repas à domicile destiné aux personnes âgées.

Infirmière

Si la personne nécessite des soins réguliers, elle peut, sur prescription médicale, bénéficier de soins à domicile de la part d'un infirmier. Cette intervention est financée par le régime d'assurance maladie. L'infirmier est un professionnel de santé : beaucoup de ses tâches ne peuvent donc pas être assurées par d'autres intervenants tels que le garde malade ou l'auxiliaire de vie.

Aidant-familial

Naturellement, une personne âgée peut aussi être assistée par des aidants familiaux. Ce type d'intervenant recouvre les conjoints, les membres de la famille mais également les amis ou voisins. L'aidant peut accueillir la personne à son domicile ou se rendre au domicile de l'aidé. En pratique, l'aide peut prendre de nombreuses formes : courses, ménage, soins d'hygiène et de confort, démarches administratives, etc. En ce sens, l'assistance des aidants familiaux peut éventuellement compléter l'intervention d'un professionnel pour une ou plusieurs de ces missions.

Si ses ressources le lui permettent, une personne âgée peut employer un aidant-familial dans le cadre des services à la personne. Sous certaines conditions, la prestation de compensation du handicap (PCH) ou l'allocation personnalisée d'autonomie (Apa) peuvent être utilisées pour rémunérer un aidant-familial.

Placement en établissement

Quitter son domicile est rarement un choix facile pour une personne âgée. Si cette décision est la plupart du temps motivée par la dégradation de l'état de santé mentale ou physique, elle peut également trouver sa source dans d'autres critères tels que la volonté de rompre sa solitude tout en bénéficiant d'une assistance dans l'accomplissement des tâches quotidiennes.

Les résidences services

Les résidences services sont des ensembles immobiliers dédiés aux seniors. Cette offre s'adresse aux personnes âgées valides ou semi-valides. Via une implantation à proximité de commerces et des services à la carte, ce type de logement permet aux résidents d'accéder à un certain nombre d'offres en matière de restauration, de sécurité, de ménage, de blanchisserie, etc. Pour autant, les résidents conservent leur indépendance les uns par rapport aux autres, le tout au sein d'infrastructures adaptées aux personnes âgées. Bien que souvent coûteux, le logement en résidence service constitue une alternative au placement en maison de retraite.

EHPAD et EHPA

Les EHPA (établissement d'hébergement pour personnes âgées) et les EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) sont deux formes de logements destinés aux seniors. Ils comprennent chacun des services d'hôtellerie, de restauration et un certain nombre de services collectifs à destination des résidents. La différence entre ces deux types d'établissements réside dans le niveau de dépendance des personnes accueillies, les EHPAD comprenant des services de soins et d'assistance supplémentaires.


A voir également :


Steuerprüfung - Umsatzsteuernachschau (§ 27 b UStG)
Steuerprüfung - Umsatzsteuernachschau (§ 27 b UStG)
Ce document intitulé « Aider une personne âgée - Quelle aide choisir » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une