Taux de CSG - CRDS et prélèvements sociaux

Mai 2015

Les taux de la CSG, de la CRDS et des prélèvements sociaux peuvent varier suivant la nature des revenus et plus-values concernés.


La quasi-totalité des revenus et plus-values de toute nature perçus par les personnes physiques fiscalement domiciliées en France est soumise à un ensemble de prélèvements sociaux destinés à combler le déficit des régimes sociaux.

Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net


Pourcentages et taux

On distingue :

  • la Contribution Sociale Généralisée (CSG) : 7,5% sur les revenus d'activité ou de remplacement et 8,2% sur les revenus du patrimoine ou de placements,
  • la Contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) dont le taux est de 0,5%,
  • le prélèvement social de 4,5%, auquel s'ajoute un prélèvement additionnel au taux de 0,3%, sur les revenus du capital,
  • le prélèvement de solidarité au taux de 2% sur les revenus du patrimoine et de placement soumis à la CSG.

Revenus

Les modalités d'application diffèrent selon qu'il s'agit de revenus d'activité ou assimilés ou de revenus du capital. Pour un point complet sur les règles de prélèvement de la CSG en fonction des catégories de revenus, voir :

Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Taux-de-csg-crds-et-prelevements-sociaux .pdf

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC

A voir également

Ce document intitulé « Taux de CSG - CRDS et prélèvements sociaux » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une