Monuments historiques et revenus fonciers

Décembre 2016

Les revenus fonciers tirés des monuments historiques et assimilés sont soumis à un régime spécifique, notamment en matière de déduction des charges.

Les propriétaires de monuments historiques bénéficient également d'avantages fiscaux en matière de transmission.

Ces avantages sont effectivement intéressants pour les contribuables. Mais ceux-ci ne doivent pas oublier que ces avantages ne font que compenser les lourdes contraintes en terme de travaux inhérents à ce type d'immeubles. Ce type d'investissements immobiliers, comme tous les dispositifs de défiscalisation, présente également l'inconvénient d'attirer l'attention des services fiscaux et augmente le risque de contrôle.

Voir Les avantages fiscaux des monuments historiques


A voir également :

Ce document intitulé « Monuments historiques et revenus fonciers » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une