Intérêts déductibles et emprunt souscrit par le dirigeant

Décembre 2016

Compte tenu des exigences des banques, qui préfèrent prêter à une personne physique qu'à une société, il est fréquent qu'un dirigeant soit contraint de souscrire à titre personnel un emprunt pour le mettre à disposition de l'entreprise.

Le Conseil d'Etat a considéré que les intérêts de l'emprunt était déductible en totalité du résultat de l'entreprise, le dirigeant étant intervenu en tant que mandataire de cette dernière. Mais à condition que la société rembourse elle-même à la banque les échéances de l'emprunt.

Conseil d'Etat, arrêt du 28 mars 2008


A voir également :

Ce document intitulé « Intérêts déductibles et emprunt souscrit par le dirigeant » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une