CIL-Pass assistance : l'aide du 1% logement

Décembre 2016

Les salariés faisant face à un événement difficile (licenciement, divorce, surendettement, maladie...) peuvent demander de l'aide et des conseils à Action Logement via le CIL-Pass Assistance.


Conditions

L'aide est réservée aux salariés des entreprises du secteur privé non-agricole embauchant au moins 10 salariés. Les chômeurs peuvent également en bénéficier s'ils sont au chômage depuis moins de 12 mois et si leur dernière entreprise était assujettie à la PEEC (participation des employeurs à l'effort de construction).

Avantages

Cette assistance est notamment destinée aux personnes faisant face à un événement imprévu et difficile (séparation, handicap, surendettement, réduction d'activité...) rendant impossible le règlement du loyer, le remboursement d'un prêt immobilier ou le maintien dans le logement. Elle vise notamment à prévenir les expulsions de locataires ou les conséquences d'un surendettement.
Le CIL-Pass Assistance prend la forme d'une écoute personnalisée en faveur du demandeur. Son recours est gratuit pour le salarié et l'entreprise. L'aide consiste en l'intervention d'un conseiller qui a pour mission d'examiner les difficultés rencontrées par le salarié et d'envisager des solutions adaptées à sa situation soit par le biais des produits d'Action Logement, soit via la mise en oeuvre de partenariats. Le salarié profite ainsi d'une assistance personnalisée et gratuite.

Voir également


A voir également :

Ce document intitulé « CIL-Pass assistance : l'aide du 1% logement » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une