Rembourser un prêt immobilier : l'aide d'Action Logement

Décembre 2016

Si vous avez des difficultés pour rembourser vos mensualités d'emprunt immobilier, vous pouvez bénéficier d'une aide d'Action Logement à condition de remplir certains critères d'attribution.

Cette aide d'Action Logement prend la forme d'une avance accordée par un CIL, sans intérêt. Elle vise à favoriser le maintien dans le logement du demandeur qui a souscrit un crédit immobilier mais qui rencontre des problèmes pour le rembourser.


Conditions

Les demandeurs sont les accédants à la propriété travaillant dans les entreprises assujetties (au moins 10 salariés). Les personnes au chômage depuis moins de 12 mois et dont le dernier employeur était une entreprise assujettie à la PEEC (Participation des Employeurs à l'Effort de Construction) sont également éligibles à l'aide.

L'aide est réservée aux personnes en difficultés financières. Elles doivent être dans une situation de déséquilibre financier qui ne relève pas de leur volonté. Ces difficultés se traduisent soit par une baisse d'au moins un quart des revenus du ménage, soit par une hausse des charges dont le montant dépasse 35 % des revenus, soit par la saisie de la commission de surendettement.

Nature du prêt

Peuvent être financées totalement ou partiellement :


Le montant maximal du prêt est fixé à 18 000 euros. La somme versée est à l'appréciation du CIL.

Voir également


A voir également :

Ce document intitulé « Rembourser un prêt immobilier : l'aide d'Action Logement » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une