Incinération-crémation : conservation des cendres

Décembre 2016

D'après une proposition de loi adoptée en 2008, par le Parlement, il n'est plus possible de conserver à domicile les urnes funéraires contenant les cendres du défunt après crémation ou incinération. La loi prévoit toutefois la possibilité pour les intéressés de les enterrer dans un jardin privé.

Il est également possible de disperser les cendres dans "un jardin du souvenir", dans un cimetière ou en pleine nature (hors voies publiques). Ou encore de conserver les urnes dans un cimetière ou site cinéraire spécialisé, site que les communes de plus de 2 000 habitants auront l'obligation de créer à la disposition de leurs administrés.


A voir également :

Ce document intitulé « Incinération-crémation : conservation des cendres » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une