Location : mention manuscrite de la caution

Décembre 2016

La loi du 6 juillet 1989 sur le bail d'habitation stipule que la personne qui se porte caution d'un locataire doit reproduire de sa main les formules figurant à l'article 22 de la loi, afin que cet acte de cautionnement soit bien donné en toute connaissance de cause.

La Cour de cassation a précisé que cette mention manuscrite n'était pas nécessaire quand le cautionnement est donné sous forme authentique devant notaire. (Cour de cassation, arrêt du 9 juillet 2008, n°07-10.926)


A voir également :

Ce document intitulé « Location : mention manuscrite de la caution » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une