Radar tronçon : définition et fonctionnement

Décembre 2016


Définition


Le radar tronçon est un appareil permettant de contrôler la vitesse moyenne d'un véhicule sur une distance de plusieurs km. Ce type de radar, qui peut être placé aussi bien sur route que sur autoroute, est progressivement mis en place en France actuellement.

Fonctionnement


Le système repose sur deux points de contrôle situés à l'entrée et à la sortie d'une portion de route ou d'autoroute. Sur chacun de ces repères est placée une caméra vidéo associée à un lecteur lisant automatiquement les plaques d'immatriculation des véhicules. L'heure de passage et la plaque de chaque véhicule sont ainsi relevées par l'appareil. La vitesse moyenne pratiquée par chaque véhicule est alors calculée à partir de ces différentes données.

Marge technique


Comme pour les radars « classiques », le conducteur bénéficie d'une marge technique en cas d'excès de vitesse sur la portion de route considérée. Ce seuil est de 5 km/h en dessous de 100 km/h ou de 5 % au-dessus de 100 km/h.


A voir également :

Ce document intitulé « Radar tronçon : définition et fonctionnement » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une