Téléprocédures fiscales : obligations des entreprises

Octobre 2017

En matière fiscale, les téléprocédures sont devenues obligatoires pour la quasi totalité des entreprises soumises à un régime réel d'imposition, exception faite des micro-entreprises et des autoentrepreneurs.


Téléprocédure TVA

En matière de TVA, la télédéclaration, le télépaiement et la télétransmission des demandes de remboursement de crédit sont obligatoires :

  • pour toutes les entreprises soumises à l'impôt sur les sociétés, quel que soit leur chiffre d'affaires
  • pour toutes les entreprises soumises à l'impôt sur le revenu depuis le 1er octobre 2014.

Télédéclaration de résultats

La télétransmission de la déclaration de résultats et de la déclaration 1330-CVAE est obligatoire :

  • pour toutes les entreprises soumises à l'impôt sur les sociétés, quel que soit leur chiffre d'affaires
  • pour toutes les entreprises soumises à l'impôt sur le revenu à compter des échéances de mai 2015.

Télépaiement CFE

Le paiement de la CFE-IFER se fait obligatoirement par téléréglement ou prélèvement automatique à compter du 1er octobre 2013 :

  • pour toutes les entreprises soumises à l'impôt sur les sociétés, quel que soit leur chiffre d'affaires
  • pour toutes les entreprises soumises à l'impôt sur le revenu depuis le 1er octobre 2014.

Sanctions

En cas de non-respect de l'obligation de télédéclaration et/ou de paiement par virement, prélèvement ou télérèglement, l'entreprise devra payer :

  • une majoration de 0,2% du montant des droits à payer, avec un minimum de 60€,
  • une amende de 15% par document transmis par une autre voie que celle de la télétransmission, le montant total des amendes étant compris entre un minimum de 15€ et de 150 €.

Publié par ericRg.
Ce document intitulé « Téléprocédures fiscales : obligations des entreprises » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une