Bureau de conciliation (BCO) aux prud'hommes - Définition

Septembre 2016


Définition

Le bureau de conciliation est une formation du conseil des prud'hommes qui a pour mission de trouver un arrangement à l'amiable dès lors que le conseil a fait l'objet d'une saisine par l'une des deux parties. Sont présents au bureau de conciliation un représentant de l'employeur et un représentant du salarié. En principe, cette étape devant le bureau de conciliation a lieu avant que l'affaire soit transmise au bureau de jugement lorsque la conciliation échoue.
Outre son rôle de médiation, le bureau de conciliation peut notamment enjoindre la délivrance de certificats de travail ou de bulletins de paie afin de tenter d'évacuer le différend.

Loi Macron

Depuis la loi Macron de 2015, le bureau de conciliation est devenu le bureau de conciliation et d'orientation (BCO). Ses pouvoirs ont été élargis : désormais, lorsque la conciliation échoue, le bureau peut éventuellement décider d'orienter l'affaire vers une formation restreinte du bureau de jugement si le litige concerne un licenciement ou une demande de résiliation du contrat de travail. Dans les autres cas, il renvoye l'employeur et le salarié vers le bureau de jugement dans sa formation habituelle (avec 2 conseillers prud'hommes employeurs et 2 conseillers salariés). Lorsque l'affaire le justifie ou si les parties en font la demande, le BCO peut toutefois décider que ce bureau sera présidé par un juge professionnel.

Obligation

Cette phase de conciliation est en principe obligatoire, et le défaut d'accord entraîne la poursuite de la procédure devant la chambre de jugement. Toutefois, l'affaire est directement portée vers le bureau de jugement sans passer par le BCO lorsque la demande porte sur une requalification d'un CDD ou d'un stage en CDI ou en cas de prise d'acte de rupture du contrat de travail par le salarié.


A voir également :

Ce document intitulé « Bureau de conciliation (BCO) aux prud'hommes - Définition » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une