Jour de carence (définition)

Juillet 2017


Définition d'un jour de carence

Les jours de carence ou délai de carence correspondent à une période durant laquelle une personne est en attente de versement du revenu, des indemnités ou de l'allocation qui lui sont dus.

Indemnités journalières maladie

Lors d'un arrêt maladie, les salariés du privé supportent trois jours de carence avant de pouvoir bénéficier des indemnités journalières de maladie. Pendant ce délai, ils ne perçoivent pas de versements par l'assurance maladie.

Exemple : un salarié tombe malade le 1er septembre. Ses indemnités journalières commenceront à lui être versées à partir du 4 septembre.

Dans la fonction publique, en revanche, aucun jour de carence n'existe. Les fonctionnaires touchent donc leurs indemnités dès le premier jour d'arrêt. Toutefois, le gouvernement compte ré-instaurer un jour de carence dans la fonction publique à compter de l'année 2018 (voir le jour de carence dans la fonction publique).

Allocations chômage

Un demandeur d'emploi doit supporter quant à lui un délai de carence de 7 jours minimum avant le versement des indemnités chômage.

CDD

Une période de carence s'applique également entre deux contrats à durée déterminée (CDD) consécutifs sur un même poste de travail.

A voir également


Publié par asevere.
Ce document intitulé « Jour de carence (définition) » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une