Liquidité (définition)

Décembre 2016


Définition de liquidité


Terme économique désignant une somme disponible immédiatement, qui peut prendre la forme de pièces et de billets, d'actifs bancaires ou encore d'actifs financiers. Les actifs liquides ne sont pas soumis au risque de perte de capital.

Dans le cadre de la finance d'entreprise, la liquidité est la capacité d'une entreprise à respecter ses échéances financières dans le cadre de son activité courante, à générer de nouvelles sources de financement, et à conserver l'équilibre entre ses ressources et ses dépenses. Les entreprises souffrant de problèmes de liquidité peuvent être confrontées à des situations de cessation de paiement. L'une des principales raisons du risque de liquidité est le fait pour une entreprise en difficulté de ne plus être en mesure d'émettre des titres financiers acceptés sur le marché financier ou par les établissements bancaires. La liquidité dépend fréquemment de l'image de confiance que parvient à renvoyer l'entreprise auprès des investisseurs.

Dans le domaine de la finance de marché, la liquidité désigne la capacité d'acheter ou de vendre des actifs financiers (actions, obligations, créances...) en grande quantité, facilement et rapidement sans que les prix n'en soient affectés. La liquidité permet de conserver une certaine stabilité dans les cours des produits financiers.


A voir également :

Ce document intitulé « Liquidité (définition) » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une