Monnaie scripturale (définition)

Février 2017


Définition de monnaie scripturale


La monnaie scripturale est le total des soldes créditeurs des ménages et entreprises déposés sur des comptes bancaires gérés par des établissements de crédit et des établissements assimilés. La monnaie scripturale forme l'essentiel de la masse monétaire en circulation (plus de 80%). Cette monnaie circule entre les différents agents économiques par le biais de moyens dématérialisés comme les virements bancaires, les prélèvements, les cartes de paiement ou encore les chèques.
Voir aussi la définition de la monnaie fiduciaire.

A voir également


Publié par asevere. Dernière mise à jour le 19 novembre 2013 à 12:46 par Matthieu-B.
Ce document intitulé « Monnaie scripturale (définition) » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une