Bons d'achat pour les ménages les plus modestes

Décembre 2016

Le Gouvernement a annoncé le versement, avant la fin du premier semestre 2009, de bons d'achat d'un montant équivalent à 200 euros pour financer des services à la personne.
Ces bons d'achat, qui correspondent à des chèques emploi-service universels (Cesu), seront entièrement financés par l'État à hauteur de 300 millions d'euros.
Seront concernés :
  • 660 000 ménages bénéficiaires de l'allocation d'autonomie à domicile [sans condition de revenu] ;
  • 470 000 familles ayant de jeunes enfants [c'est-à-dire les bénéficiaires du complément mode de garde qui ont 1 enfant et moins de 2 500 euros de revenus mensuels ; 2enfants et moins de 3 300 euros de revenus mensuels ; 3 enfants et moins de 4 000 euros de revenus mensuels] ;
  • 140 000 familles ayant un enfant handicapé et bénéficiant de l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé ou de la prestation de compensation du handicap [sans condition de revenu] ;
  • les demandeurs d'emploi qui, parce qu'ils suivent une formation ou retrouvent un travail, ont, par exemple, besoin de solutions temporaires pour faire garder leurs enfants.

A voir également :

Ce document intitulé « Bons d'achat pour les ménages les plus modestes » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une