Prime de fin de droit et chômage : quelle aide ?

Décembre 2016

Je n'aurai bientôt plus droit aux allocations de Pôle emploi. Pourrai-je bénéficier d'une autre allocation après le dernier versement de l'ARE ?

Oui, mais seulement si vous remplissez certains critères. Un chômeur qui arrive en fin de droits peut en effet, sous certaines conditions, bénéficier du versement de l'allocation de solidarité spécifique (ASS) ou d'une prime. Ainsi, lorsque vous arriverez en fin de droits, Pôle emploi vous adressera automatiquement un formulaire de demande d'ASS.


ASS

Pour obtenir l'ASS, vos ressources mensuelles ne doivent pas dépasser un certain plafond de revenus. Vous devez également justifier d'au moins 5 ans d'activité salariée sur les 10 ans qui précèdent la fin du contrat de travail à partir duquel vous avez reçu les allocations chômage. Enfin, vous devez être à la recherche effective d'un emploi, ce qui suppose d'accomplir des actes positifs et répétés en vue de retrouver un emploi ou de créer ou de reprendre une entreprise.

Notre vidéo

Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net


Prime

Si vous ne touchez pas l'ASS pour une raison autre qu'un dépassement du plafond de revenus applicable, vous pouvez toujours demander une aide forfaitaire à Pôle emploi. Le montant de cette prime de fin de droit au chômage est égal à 27 fois le montant fixe de l'ARE, soit 316,44 euros en 2015. Cette prime est versée en une seule fois.

RSA

Si vous ne remplissez pas les conditions pour toucher l'ASS, vous pouvez toujours éventuellement bénéficier du RSA.

Seniors

Les chômeurs de plus de 60 ans vont bientôt pouvoir toucher une nouvelle prime dans l'attente de la retraite. Voir ainsi la prime de 300 euros pour les seniors en fin de droit pour connaitre les conditions applicables.


A voir également :

Ce document intitulé « Prime de fin de droit et chômage : quelle aide ? » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une