Certificat de propriété - Définition

Décembre 2017


Définition d'un certificat de propriété


Le certificat de propriété est un document établi par un notaire constatant le transfert de propriété d'un bien mobilier à un ou plusieurs héritier(s) d'un défunt. Le certificat de propriété permet notamment aux héritiers de récupérer les sommes placées sur un compte en banque par le défunt, dans la limite d'un plafond fixé à 5 335,72 euros. Le certificat de propriété est également appelé "certificat de mutation".
Voir aussi : succession : les documents après un décès.


Publié par Matthieu-B.
Ce document intitulé « Certificat de propriété - Définition » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une

Association cultuelle - Définition
Défendeur - Définition