Gros oeuvre - Définition

Décembre 2016


Définition du gros oeuvre


Le gros oeuvre désigne les parties d'une construction qui constituent l'ossature de celle-ci et qui comprennent à la fois :

  • les éléments porteurs qui concourent à la stabilité ou à la solidité du bâtiment et tous autres éléments qui leur sont intégrés ou forment corps avec eux.
  • les éléments qui assurent le clos, le couvert et l'étanchéité à l'exclusion de leurs parties mobiles.

Exemples : escaliers, planchers, revêtements des murs (sauf peinture et papiers peints), plafonds, cloisons fixes, charpentes fixes des ascenseurs et monte-charge ; bâtis et huisseries des portes, fenêtres et verrières, ...
Voir aussi la garantie décennale applicable aux travaux de construction et aux ouvrages immobiliers.


A voir également :

Ce document intitulé « Gros oeuvre - Définition » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une