Modèle de lettre : Location saisonnière - Désistement

Décembre 2016

Vous avez réservé de longue date une location saisonnière pour vos vacances. Cependant, un événement familial ou professionnel, aussi important qu'imprévu, vous oblige à annuler votre séjour. Vous pouvez alors demander au propriétaire le remboursement des arrhes versées. Sachez toutefois que la loi est du côté du loueur qui a parfaitement le droit de vous refuser ce remboursement. Plus votre désistement interviendra tôt, et plus votre loueur aura de chances de relouer son bien pour la même période. Il sera, en pareil cas, certainement plus arrangeant... En revanche, si le loueur ne dispose pas d'un délai suffisant pour relouer son bien, vos chances de retrouver le montant des arrhes versées est bien faible.


Nom Prénom expéditeur
N° Rue
CP Ville

Nom Prénom destinataire
N° Rue
CP Ville




Objet : demande de remboursement d'arrhes

Un événement personnel majeur (préciser éventuellement sa nature exacte : décès, accident, licenciement, etc.), imprévisible à la date de ma réservation de votre (préciser la nature bien du loueur : maison, appartement, villa, bungalow, etc.), m'oblige à annuler ma location prévue entre le (date) et le (date).

Je n'ignore pas que vous êtes parfaitement en droit de conserver les arrhes versées lors de la réservation. Cependant, compte tenu de la date à laquelle je vous signifie mon désistement, et dans l'hypothèse où vous retrouveriez un loueur de votre bien pour la même période, je vous demande de faire preuve de compréhension, et de bien vouloir consentir au remboursement de la somme de (préciser).


Formule de politesse

Toutes les lettres doivent être adressées en recommandé avec accusé de réception, avec vos noms et adresses en haut à gauche, le destinataire en dessous à droite, et éventuellement les références du dossier et la liste des pièces jointes.

A voir également :

Ce document intitulé « Modèle de lettre : Location saisonnière - Désistement » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une