Saisir le médiateur de la SNCF - Modèle de lettre

Septembre 2016

Pour saisir le médiateur de la SNCF, vous devez lui envoyer un courrier. Voici un exemple de lettre gratuit.


Procédure de réclamation

En cas de litige avec la SNCF (demande de réparation suite à un retard important, des conditions de voyages exécrables, un procès-verbal d'infraction dont vous contestez le bien fondé...), vous devez avant tout adresser votre réclamation au service clients. A l'issue de cette première démarche, si aucune solution amiable n'a été trouvée ou que la réponse apportée ne vous satisfait pas, vous pouvez saisir le Médiateur de la SNCF en adressant un courrier à son adresse.

Exemple de courrier

Nom Prénom expéditeur
N° Rue
CP Ville

Nom Prénom destinataire
N° Rue
CP Ville




Objet : saisie du Médiateur de la SNCF

Après une première démarche effectuée auprès du service clients de la SNCF dont la réponse ne m'a aucunement satisfait, je prends l'initiative de ce courrier pour vous prier de bien vouloir soumettre ce litige à l'examen du médiateur de la SNCF.

En effet, (rappeler les faits qui vous ont conduit à vous adresser dans un premier temps au service clients de la SNCF).

Pour connaître la position détaillée de chacune des parties, je vous invite à prendre connaissance des copies des courriers échangés avec le service clients de la SNCF.

Demeurant en profond désaccord avec ce dernier, je vous rappelle succinctement ma demande : (résumer votre demande et vos attentes).


Formule de politesse

Toutes les lettres doivent être adressées en recommandé avec accusé de réception, avec vos noms et adresses en haut à gauche, le destinataire en dessous à droite, et éventuellement les références du dossier et la liste des pièces jointes.

Voir aussi


A voir également :

Ce document intitulé « Saisir le médiateur de la SNCF - Modèle de lettre » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une