Posez votre question »

Modèle de lettre : Décès - Informer l'employeur

Juillet 2015

En cas de décès d'un proche, vous devez en informer son employeur dans les plus brefs délais. Pour cela, il vous suffit d'adresser une copie d'acte de décès au service des Ressources humaines de l'entreprise ou de l'organisation où travaillait la personne décédée.


Nom Prénom expéditeur
N° Rue
CP Ville

Nom Prénom destinataire
N° Rue
CP Ville




Objet : annonce du décès d'un collaborateur

Je soussignée (préciser prénom, nom), vous informe que (indiquer prénom, nom du défunt), qui occupait les fonctions de (préciser) au sein du service (préciser) de (nom de l'entreprise ou de l'organisation), est décédé le (préciser la date).

C'est en qualité de (indiquer votre lien de parenté avec le défunt), que je vous adresse ci-joint une copie de l'acte de décès. Je vous remercie de me communiquer le plus rapidement possible les documents suivants :

- solde de tout compte

- dernier bulletin de salaire

- certificat de travail

- attestation de salaire

Enfin, je vous serais très reconnaissant de procéder diligemment au versement de l'ensemble des sommes dues.


Formule de politesse

Toutes les lettres doivent être adressées en recommandé avec accusé de réception, avec vos noms et adresses en haut à gauche, le destinataire en dessous à droite, et éventuellement les références du dossier et la liste des pièces jointes.

Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Modele-de-lettre-deces-informer-l-employeur.pdf

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC

A voir également

Dans la même catégorie

Publié par ericRg. - Dernière mise à jour par Matthieu-B
Ce document intitulé « Modèle de lettre : Décès - Informer l'employeur » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une