Modèle de lettre : Refus d'ouverture de compte bancaire

Septembre 2016

Votre banque a cloturé votre compte courant et les autres établissements que vous avez contactés refusent de vous en ouvrir un. En vertu du droit au compte, vous pouvez vous adresser à la succursale de la Banque de France de votre ville pour qu'elle désigne un établissement qui sera tenu de vous ouvrir un compte courant. Vous pourrez ainsi effectuer des virements, retirer ou déposer des espèces, déposer des chèques et effectuer toutes les opérations courantes. Mais, en principe, vous ne disposerez pas des moyens de paiement habituels.

Notre vidéo

Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net



Nom Prénom expéditeur
N° Rue
CP Ville

Nom Prénom destinataire
N° Rue
CP Ville




Objet : demande d'ouverture de compte

A la suite de la clôture de mon compte courant par la banque (préciser), le (préciser la date), j'ai contacté plusieurs autres établissements qui ont tous refusé de m'ouvrir un compte courant.

Je, soussigné (nom, prénom, date et lieu de naissance, domicile) certifie donc sur l'honneur qu'à la date de ce jour, je ne dispose d'aucun compte bancaire et demande donc à bénéficier du droit au compte, conformément à l'article L 312-1 du Code monétaire et financier, auprès de la banque que vous me désignerez.

Vous trouverez ci-joint :

- une copie recto-verso de ma carte d'identité

- un justificatif de domicile

- la copie des refus d'ouverture de compte que j'ai reçus


Formule de politesse

Toutes les lettres doivent être adressées en recommandé avec accusé de réception, avec vos noms et adresses en haut à gauche, le destinataire en dessous à droite, et éventuellement les références du dossier et la liste des pièces jointes.

A voir également :

Ce document intitulé « Modèle de lettre : Refus d'ouverture de compte bancaire » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une