Les livrets bancaires - définition et mode d'emploi

Décembre 2016

Les livrets bancaires sont des livrets d'épargne proposés par les banques, dont le fonctionnement est identique à celui des Livrets et des LDD. Ils permettent de placer une trésorerie à court terme, dans l'attente d'un investissement ou d'un achat.


Rémunération

Contrairement aux livrets réglementés (Livret A, etc.), la rémunération des livrets bancaires est librement fixée par l'établissement financier.

Les banques proposent généralement un taux attractif (toujours brut) pour les nouveaux clients, dans la limite de certains plafonds de dépôts et pour une durée limitée.

Une fois passée cette période de "taux boostés", la rémunération retombe à un niveau normal, généralement un peu au-dessus de celle du livret A.

Les clients peuvent aussi profiter de taux promotionnels pendant une période de temps limitée pour leurs nouveaux versements.

Fonctionnement

A de rares exceptions près, les intérêts des livrets bancaires sont calculés par quinzaine, comme pour le livret A : une somme versée entre le 15 et le 30 du mois sera créditée le 30, par exemple.

Il faut donc choisir la date de versement en tenant compte ce mode de calcul.

Fiscalité

Les intérêts produits par ces livrets bancaires sont soumis à l'imposition des revenus mobiliers et supportent l'ensemble des prélèvements sociaux.

Leur rendement net dépend donc du niveau d'imposition de l'épargnant.

Exemple : si l'épargnant est taxé au taux marginal de 45%, le rendement net sera égal au rendement brut moins 45% + 15,5% de prélèvements sociaux.


A voir également :

Ce document intitulé « Les livrets bancaires - définition et mode d'emploi » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une