Les comptes rémunérés : définition et mode d'emploi

Décembre 2016

Les comptes courants rémunérés sont autorisés en France depuis 2005. Mode d'emploi et fonctionnement.


Définition


Les comptes rémunérés ne sont encore très répandus en France.

Comme leur nom l'indique, ils fonctionnent comme un compte courant classique, et permettent notamment de disposer de moyens de paiements (chéquier, carte bancaire, etc.). A cette différence près que le solde créditeur bénéficie d'une rémunération.

Leur taux de rendement étant très faible, il ne s'agit pas vraiment de produits d'épargne mais plutôt d'instrument de paiement plus compétitifs que les autres.

Rémunération


Le taux de cette rémunération est naturellement librement fixé par la banque. Tout comme les conditions de cette rémunération : généralement, les liquidités sont prises en compte au-delà d'un certain plancher.

Fonctionnement


Contrairement aux livrets, réglementés ou non, les intérêts d'un compte rémunéré sont calculés au jour le jour et non pas par quinzaine.

Mais les intérêts ne sont versés qu'une fois par mois, ou plus souvent qu'une fois par trimestre.

Fiscalité


Comme les livrets non réglementés, les intérêts générés par un compte rémunéré sont soumis à la fiscalité des revenus mobiliers, à laquelle s'ajoutent naturellement les prélèvements sociaux.


A voir également :

Ce document intitulé « Les comptes rémunérés : définition et mode d'emploi » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une