Allocation chômage 2016 : calcul de l'indemnité (ARE)

Décembre 2016


Comment calculer l'allocation chômage 2016. Le montant de l'indemnité chômage, appelée officiellement ARE (allocation de retour à l'emploi), est calculé par Pôle Emploi à partir du salaire journalier de référence.


Montant 2016

Le montant brut de l'allocation chômage Pôle emploi (allocation de retour à l'emploi) perçue en 2016 par un demandeur d'emploi est égale à la plus élevée des deux sommes suivantes :

  • 57 % du salaire journalier de référence (SJR)
  • 40,40 % du salaire journalier de référence (SJR) + 11,76 € (partie fixe).

L'allocation-chômage mensuelle est naturellement égale au montant de l'allocation journalière multiplié par le nombre de jours du mois concerné.

Plafond

L'allocation chômage est plafonnée à 75 % du du salaire journalier de référence (SJR).

Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net


Augmentation

Le montant des allocations chômage a été augmenté pour la dernière fois le 1er juillet 2015. Traditionnellement, cette hausse a lieu tous les ans à la même date. Toutefois, les allocations ne sont pas augmentées en juillet 2016 suite à l'échec des négociations entre les représentants des organisations syndicales et patronales. Le montant des allocations restera donc le même jusqu'à ce qu'un nouvel accord Unedic soit conclu.

Plancher

Depuis le 1er juillet 2015 (date de sa dernière augmentation, fixée à 0,3 %), l'allocation est au moins égale à 28,67 euros.

Depuis cette même date, le montant minimal de l'allocation d'aide au retour à l'emploi formation (AREF) accordée aux demandeurs d'emploi qui suivent une formation, prescrite par Pôle emploi, est fixé à 20,54 €.

Lorsque le salarié travaillait à temps partiel, l'allocation minimale et la partie fixe de l'allocation-chômage sont réduites au prorata, par exemple réduites à 75% s'il travaillait à 75%.

Cotisations

Les demandeurs d'emploi indemnisés cotisent à hauteur de 3% au titre des retraites complémentaires. Mais ce prélèvement ne peut pas réduire le montant de l'allocation en dessous du plancher de l'ARE.

Le montant de l'allocation chômage fait l'objet de certains prélèvements. L'ARE est ainsi soumise à la CSG et à la CRDS. Néanmoins, elle bénéficie d'une exonération ou d'un écrêtement si le montant brut de l'ARE est inférieur à 49 euros (Smic journalier) ou lorsque le prélèvement de la CSG et de la CRDS amènerait à un montant de l'ARE qui serait inférieur à 49 euros.

Impôt

L'allocation d'aide au retour à l'emploi est soumise à l'impôt sur le revenu. Sur la déclaration de revenus, les sommes perçues doivent figurer dans la catégorie des traitements et salaires, au niveau de la ligne des autres revenus imposables (pré-retraite, chômage). Le plus souvent, ce montant est déjà indiqué sur les déclarations d'impôt pré-remplies mais vous pouvez toujours le modifier en cas d'erreur de Pôle emploi.
Voir aussi



Crédits photo : © Thomas Pajot - Fotolia.com


A voir également :

Ce document intitulé « Allocation chômage 2016 : calcul de l'indemnité (ARE) » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une