Résidence principale - définition

Septembre 2016

La notion de résidence principale (ou d'habitation principale) est importante sur le plan juridique et fiscal. Mais la définition peut varier selon le domaine concerné.


Résidence principale et location

En matière de location, et notamment pour l'application de la loi du 6 juillet 1989, la résidence principale est le logement occupé au moins huit mois par an par le locataire ou son conjoint, sauf obligation professionnelle, contrainte de santé ou force majeure.

Résidence principale et non-résidents

La résidence principale fiscale est définie de façon très stricte, et dépend parfois de l'application de conventions internationales.

Résidence principale et fiscalité

Certains dispositifs fiscaux, comme les réductions d'impôt ou l'exonération des plus-values immobilières, ne concernent que la résidence principale du contribuable. Il s'agit alors du lieu où il réside habituellement et où il a le centre de ses intérêts familiaux et professionnels.

Quand le contribuable partage également son temps entre deux logements, sa résidence principale est le logement où il bénéficie des abattements sur la taxe d'habitation. Il peut toutefois prouver par tout moyen le caractère effectif de sa résidence principale.


A voir également :

Ce document intitulé « Résidence principale - définition » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une