Aide à l'accès au droit (définition)

Novembre 2017

Aide permettant à toute personne d'être informée sur ses droits et ses obligations, même en-dehors d'un procès, et sur les moyens de les faire valoir ou de les faire exécuter. Elle consiste à offrir, dans des lieux accessibles à tous (palais de Justice, points d'accès au droit, Maisons de Justice et du Droit...), les services suivants :
  • information et d'orientation vers les organismes ou professionnels compétents ;
  • aide pour accomplir des démarches en vue d'exercer un droit ou d'exécuter une obligation (Exemple : obtenir le versement d'une allocation, aide à la rédaction ou à la constitution d'un dossier...) ;
  • assistance par des professionnels qualifiés devant les administrations et certaines commissions (Exemple : la commission de surendettement) ;
  • consultations juridiques par des professionnels habilités (Exemple : avocats, huissiers de Justice....) et d'assistance pour la rédaction ou la conclusion d'actes juridiques.



Source : Minist. de la Justice

Publié par ericRg.
Ce document intitulé « Aide à l'accès au droit (définition) » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une