Conseiller d'insertion et de probation (définition)

Janvier 2017

Personnel de l'administration pénitentiaire qui intervient en prison et à l'extérieur. Il aide les magistrats à la prise de décision judiciaire et à la mise à exécution des décisions pénales. En prison, il facilite l'accès des personnes incarcérées aux dispositifs sociaux, de soin, de formation ou de travail. Il apporte l'aide utile au maintien des liens familiaux et porte une attention particulière aux problèmes d'indigence, d'illettrisme et de toxicomanie. Il prépare la personne détenue à sa sortie et à sa réinsertion, notamment grâce aux mesures d'aménagement de peine. Au dehors, il veille à la bonne exécution des autres peines (travaux d'intérêt général, libération conditionnelle, placement sous surveillance électronique...) et accompagne les personnes dans leur réinsertion.


Source : Minist. de la Justice

A voir également


Publié par ericRg. Dernière mise à jour le 2 août 2012 à 14:21 par Matthieu-B.
Ce document intitulé « Conseiller d'insertion et de probation (définition) » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une