Droit-Finances
Recherche
Posez votre question »

Fiducie - Définition

Mars 2015


Définition


La fiducie désigne le transfert de biens, de droits ou de sûreté à une ou plusieurs personnes, appelée(s) fiduciaire(s), qui agissent alors au profit d'un ou plusieurs bénéficiaires dans un but déterminé. La personne qui opère ce transfert est appelé "constituant". La fiducie peut naître d'une disposition légale ou d'une clause d'un contrat.

Code civil


En France, la fiducie n'a été introduite que récemment dans le Code civil, par une loi du 19 février 2007. Elle est prévue aux articles 2011 et suivants qui définissent le régime de la fiducie.

Patrimoine


Les biens, les droits ou les sûretés transférés au fiduciaire sont tenus séparés de son patrimoine propre. En revanche, si le fiduciaire commet des fautes dans l'exercice de sa mission, il en est responsable sur son patrimoine propre.

Fiducie-sûreté


La fiducie-sûreté est un type de fiducie constituée en vue de servir de sûreté. Le transfert des biens, des droits ou des sûretés est alors réalisé en garantie d'une créance.

Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Fiducie-definition.pdf

A voir également

Dans la même catégorie

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC

Publié par ericRg - Dernière mise à jour par Matthieu-B
Ce document intitulé « Fiducie - Définition » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une