Prénom (définition juridique)

Décembre 2016

Le prénom est l'élément d'identification qui permet de distinguer les personnes d'une même famille. Il est attribué librement par le père et la mère. Si le prénom n'apparaît pas conforme à l'intérêt de l'enfant, l'officier de l'état civil en avise le procureur de la République lequel peut saisir le juge aux affaires familiales. Ce dernier pourra, s'il l'estime nécessaire et à défaut d'un nouveau choix par les parents, attribuer lui même le prénom.
Source : Minist. de la Justice

Il est possible de demander à changer de prénom à condition de justifier d'un intérêt légitime (article 60 du Code civil).


A voir également :

Ce document intitulé « Prénom (définition juridique) » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une