Annulation de donation et remboursement

Décembre 2016

Il peut arriver qu'une donation soit consentie avec une clause résolutoire, par exemple le prédécès du donataire.

En clair, si le bénéficiaire de la donation décède avant le donateur, les biens transmis redeviennent la propriété de ce dernier.

Quel est l'impact de ce "retour conventionnel" sur le paiement des droits de donation, qui ont logiquement été payés par le bénéficiaire lors de la transmission ?

D'après la Cour de cassation, ces droits doivent être remboursés puisqu'il y a en quelque sorte "annulation" de la donation. (arrêt du 4 décembre 2007, n°06-12-024)

Voir aussi Comment annuler une donation


A voir également :

Ce document intitulé « Annulation de donation et remboursement » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une