Assurance maladie internationale

Décembre 2016

Que ce soit dans le cadre d'un séjour touristique ou, plus durablement, d'une expatriation, l'Assurance Maladie continue à couvrir les frais de santé de ses assurés dans certaines conditions. Pour bénéficier d'une couverture complète, la souscription d'une assurance maladie internationale est recommandée, car elle permet de garantir une meilleure prise en charge des soins médicaux qui pourraient survenir dans le pays d'accueil. Il existe deux principales formules d'assurance maladie internationale : l'assurance maladie pour les voyageurs et l'assurance maladie pour les expatriés. Quelles garanties couvrent-elles ? Comment y souscrire ?


Que couvre l'Assurance Maladie en cas de voyage

L'Assurance Maladie française prend en charge les frais de santé avancés dans le cadre d'un séjour dans un pays étranger si :

  • les soins sont urgents et imprévus,
  • une demande de remboursement est effectuée à l'aide du formulaire ""soins reçus à l'étranger"",
  • les factures et les justificatifs de paiement des soins sont présentés.


Les remboursements seront alors réalisés dans la limite des tarifs forfaitaires établis par l'Assurance Maladie. À noter que les accidents et la maladie ne sont pas considérés comme étant des soins urgents et imprévus.

Que couvre l'Assurance Maladie en cas d'expatriation

Lorsqu'un salarié français s'expatrie à l'étranger pour y travailler, il bénéficie d'une couverture santé prise en charge de manière différente selon sa situation. Lorsque le salarié occupe un emploi dans une entreprise française ou étrangère sans détachement, il dépendra du régime social du pays d'expatriation.

À l'inverse, s'il s'inscrit dans le dispositif du détachement, le salarié dépend de l'Assurance Maladie française mais sera, dans certains cas, obligé de cotiser au régime sanitaire du pays d'expatriation. Lorsque ce pays a signé une convention de Sécurité sociale avec la France, le salarié bénéficiera d'une couverture par l'Assurance Maladie tandis que ses frais seront indemnisés à la fois par l'organisme de Sécurité sociale du pays d'expatriation et par l'Assurance Maladie française.

L'assurance maladie internationale pour les voyageurs

Ce type d'assurance maladie internationale s'adresse aux assurés qui partent en voyage pour une durée inférieure à 12 mois et qui désirent bénéficier d'une couverture complète pour profiter au maximum de leur séjour. Si les compagnies d'assurances proposent de nombreuses formules d'assurance maladie pour voyageurs, la plupart d'entre elles contiennent les garanties suivantes :

  • l'assistance rapatriement,
  • la responsabilité civile vie privée couvrant les dommages corporels et matériels sur autrui,
  • le remboursement des frais de santé en cas d'accident ou de maladie,
  • l'indemnisation des bagages en cas de destruction ou de vol,
  • l'assurance annulation de vol ou autres modes de transport.

L'assurance maladie internationale pour les expatriés

Lorsqu'un assuré français part s'installer à l'étranger dans le cadre d'une expatriation personnelle ou professionnelle, il lui est vivement conseillé de souscrire une assurance maladie internationale spécialement conçue pour les expatriés. En la matière, la plupart des assureurs proposent des solutions d'assurances internationales dont les garanties couvrent les besoins de l'expatrié et, éventuellement, de sa famille. Parmi les principales garanties comprises dans une assurance maladie internationale pour les expatriés figurent :

  • la responsabilité civile,
  • l'assistance rapatriement,
  • l'assurance frais de santé au 1er € ou en complément de la Caisse des Français de l'étranger (CFE)/Sécurité sociale,
  • l'assistance juridique,
  • le capital-décès et la perte d'autonomie,
  • l'indemnisation de l'arrêt de travail.

A voir également :

Ce document intitulé « Assurance maladie internationale » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une