Comment choisir un notaire

Septembre 2016

Officier public investi de prérogatives de puissance publique mais agissant en mode libéral, le notaire est un juriste qui a le pouvoir d'authentifier tout acte dès lors qu'il y appose sa signature et son sceau. Son champ d'intervention est vaste, et peut concerner tous les domaines du droit : immobilier, patrimoine, famille... Le recours à un notaire est obligatoire dans quatre cas : vente ou achat d'un bien immobilier, succession (si testament ou présence d'un bien immobilier), donation, mariage (si choix d'un régime matrimonial autre que la communauté réduite aux acquêts). Que son intervention soit ou non obligatoire, choisir un notaire est incontournable. Comment faire le bon choix et où chercher ? Quelles qualités attendre d'un notaire ?


Choisir un notaire compétent

Le principal critère de choix d'un notaire est son domaine de compétence : tous les notaires ont compétence pour intervenir dans tous les domaines ; cependant, la plupart d'entre eux ont un domaine de prédilection, qu'il s'agisse de la famille, de l'immobilier ou encore des successions. Il donc préférable de choisir un notaire qui se spécialise dans le domaine pour lequel on le sollicite. L'information qu'il délivrera sera ainsi plus claire et son intervention plus efficace.

Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net


Choisir un notaire patient, pédagogue et disponible

Le langage juridique est un jargon hérissé de mots incompréhensibles au profane. Il convient donc de choisir un notaire qui saura les traduire en termes clairs et expliquer de façon concise les tenants et aboutissants d'une procédure juridique, les conséquences d'un acte, les droits et obligations des parties en présence. Mieux vaut aussi se tourner vers quelqu'un sachant écouter et communiquer : un bon notaire doit être capable de percevoir le cas échéant l'anxiété et l'impatience de son client, et d'y remédier en répondant clairement à toutes les interrogations qu'il lui pose.

Choisir un notaire transparent

Un notaire doit être loyal envers son client en refusant de prendre en charge son dossier s'il ne se juge pas assez compétent ou s'il manque de temps pour l'instruire. Il doit également annoncer sans détour au client le montant de tous les frais qu'il devra supporter, sans attendre la signature de l'acte authentique pour les lui détailler. Cette loyauté et cette transparence doivent prendre également les traits de la discrétion : il faut choisir le notaire dont on sera certain qu'il respectera le secret professionnel.

Où trouver un notaire

Il existe plusieurs façons de trouver et choisir un notaire : en consultant l'annuaire des notaires, en s'adressant à la chambre des notaires de son département, par le bouche à oreille, par des recherches en ligne. Il est préférable de porter son choix sur un cabinet de proximité pour éviter les frais de déplacement. Et bien sûr, rien n'empêche de changer de notaire si celui choisi n'a pas finalement les qualités attendues.


A voir également :

Ce document intitulé « Comment choisir un notaire » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une