Comment choisir un avocat

Décembre 2016

Un avocat est un professionnel qui a pour mission de défendre au mieux les intérêts de ses clients. Dès lors, il est évident que le choix d'un avocat constitue une étape cruciale dans l'optique d'une future affaire judiciaire ou arbitrale. Mais de nombreux éléments entrent en ligne de compte dès lors qu'il convient d'effectuer un tel choix : quelle est la spécialisation de l'avocat ? Quels sont sa localisation géographique, le montant de ses honoraires, sa réputation ?...


Choisir un avocat en fonction de ses compétences

L'un des premiers aspects à d'étudier avec soin est le domaine de compétence de l'avocat. En effet, si certains sont généralistes, d'autres sont spécialisés dans des disciplines spécifiques. Autant dire qu'un avocat spécialisé en droit public des affaires ne sera pas vraiment à même de répondre aux préoccupations de son client dans le cadre d'un divorce ; de la même manière, un avocat généraliste ne sera pas forcément le mieux positionné pour intervenir sur un dossier requérant des compétences pointues de droit pénal ou de droit des affaires.

La qualité des compétences d'un avocat peut s'apprécier en fonction de sa réputation ; il convient cependant de faire attention, car une bonne réputation ne garantit pas un résultat assuré. De plus, certains avocats réputés n'hésitent pas à demander à leurs assistants ou stagiaires de travailler sur certains dossiers secondaires, avec parfois de mauvaises surprises à la clé.

Choisir un avocat en fonction des affinités

La relation que le client entretient avec son conseiller est aussi importante que la compétence de ce dernier. Il est effectivement risqué de choisir un avocat, fusse-t-il excellent, avec qui le courant ne passe pas ; il est essentiel qu'une confiance mutuelle s'établisse. Il est par conséquent important, dès la première rencontre, de poser les questions relatives au dossier afin d'examiner les réponses que fournira l'avocat, ainsi que de vérifier que ce dernier répond correctement aux interrogations du client, à ses attentes, dans un langage accessible et rassurant.

Certaines personnes peuvent se sentir très à leur aise avec un avocat, tandis que d'autres n'y parviendront pas ; ce point précis est donc particulièrement subjectif. Le fait que la communication soit aisée entre aussi en ligne de compte, il est donc recommandé d'opter de préférence pour un cabinet situé à proximité de son domicile. Même si les moyens de communication modernes permettent une prise de contact rapide, il n'est cependant pas simple pour le client de choisir un avocat qui se situe à de longues heures de trajet de chez lui.

Choisir un avocat en fonction du montant de ses honoraires

Les compétences de l'avocat et les affinités entre ce dernier et le client sont des éléments essentiels, mais la question tarifaire ne doit pas être négligée. Il est en effet impensable de choisir un avocat exceptionnel si on ne dispose pas des ressources financières suffisantes pour régler le montant des honoraires. Précisons qu'il n'y a pas de corrélation absolue entre l'aptitude d'un avocat et le montant de ses tarifs ; certains ténors du barreau n'hésitent pas à réclamer des honoraires prohibitifs malgré une technique parfois hasardeuse.


A voir également :

Ce document intitulé « Comment choisir un avocat » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une