Quelles aides financières pour les personnes âgées

Décembre 2017

Plusieurs dispositifs permettent aux personnes âgées de bénéficier d'aides financières. Soit sous la forme d'allocations directement versées à la personne âgée ou à l'établissement où elle est prise en charge. Soit par le biais d'organismes qui offrent des prestations de restauration ou d'aide ménagère. Le montant des aides peut être fixe ou varier en fonction des revenus. Quelles sont es différentes aides financières pour les personnes âgées, leurs conditions d'attribution et leurs modalités de versement ?


Personnes âgées sans ressources

Certaines aides financières sont réservées aux personnes âgées aux faibles revenus.

L'allocation de solidarité aux personnes âgées, ou ASPA (ex minimum vieillesse), est une aide versée par la Caisse nationale d'assurance vieillesse. Pour la percevoir, le demandeur doit respecter certains plafonds de ressources. Pour étudier les dossiers, la caisse s'assurance vieillesse prend en compte les pensions de retraite, les biens mobiliers et les revenus professionnels. Les prestations familiales n'entrent pas en compte. Il existe ensuite des paliers dans le versement de cette aide.

Dépendance

En cas de perte d'autonomie, sans conditions de ressources, les personnes âgées peuvent toucher une allocation versée pour compenser les soins nécessaires au maintien dans la vie quotidienne. Il s'agit de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) pour les personnes vivant à domicile. Le montant de cette aide est variable, et dépend de la baisse d'autonomie et du plan d'aide mis en place pour les soins de la personne âgée dépendante. La demande est à effectuer auprès du conseil général, qui se réunit en commission pour décider de l'attribution et du montant de l'aide.

Invalidité

Il existe une aide financière destinée aux personnes âgées n'ayant pas atteint l'âge de la retraite (62 ans). Il s'agit de l'ASI, l'allocation supplémentaire d'invalidité : cette aide est versée par les Caisses nationales de retraites, aux personnes percevant une pension d'invalidité ou une pension de réversion.

Obligation alimentaire

Outre les aides financières accordées par l'Etat, il est important de noter que les enfants d'une personne âgée doivent exécuter leur obligation alimentaire à l'égard d'un parent se trouvant en difficultés financières et matérielles.

Aide ménagère

Lorsque la personne âgée ne peut plus accomplir certaines tâches quotidiennes, elle peut demander à bénéficier de l'aide ménagère. Celle-ci permet de financer l'intervention d'une personne à domicile (courses, repas, ménage...). En revanche, cette aide ne peut pas être demandée lorsque la personne bénéficie déjà de l'APA.

Soins de santé

La personne ayant besoin de soins réguliers peut, sur prescription médicale, bénéficier des visites d'une infirmière à domicile. Ces soins à domicile sont financés par l'assurance maladie. Même chose pour les achats de médicaments et les consultations du médecin traitant, dont les remboursements sont assurés dans les conditions habituelles.

Logement

Travaux d'aménagement

Si l'état de santé de l'occupant rendent nécessaires des travaux dans le logement, sachez qu'il est parfois possible d'obtenir un financement. Des aides peuvent en effet être proposées par votre caisse de retraite, votre département ou votre commune. Pour les connaitre, vous devez contacter votre mairie, votre caisse de retraite, les services du département ou le Centre communal d'action sociale (CCAS).

Allocations logement

Pour financer leur logement, les personnes âgées peuvent, sous certaines conditions, demander à bénéficier de l'aide personnalisée au logement (APL).

Les personnes qui ne peuvent pas bénéficier de l'APL peuvent demander à bénéficier de l'allocation de logement social (ALS) prévue notamment pour les résidents en foyer d'hébergement. Cette aide contribue à financer le loyer ou les mensualités d'un emprunt immobilier. La décision d'attribution relève de la Caisse d'allocations familiales. A noter que les personnes âgées louant un logement appartenant à leurs enfants ou leur conjoint ne peuvent bénéficier de cette aide.

Sous certaines conditions, les proches ayant à leur charge une personne âgée de plus de 65 ans et dont les ressources ne dépassent pas le plafond de l'ASPA peuvent bénéficier de l'allocation de logement familial (ALF).

Repas

Les départements mettent en place des foyers restaurants en faveur des personnes âgées qui ne peuvent plus cuisiner leur repas ou effectuer leurs courses en raison de leur état de santé et dont les ressources annuelles ne dépassent pas un certain montant.

Le coût des repas est en partie pris en charge par le conseil général. Par ailleurs, certaines mairies mettent également en place un service de portage de repas à domicile pour les personnes âgées qui ne peuvent plus se déplacer. Il convient de se renseigner auprès de votre mairie ou de votre CCAS pour savoir si ce type de service existe dans votre commune et si vous pouvez en bénéficier.


Publié par ericRg.
Ce document intitulé « Quelles aides financières pour les personnes âgées » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une

Maintien à domicile des personnes âgées - Avantages
Aspa pour les étrangers