Agirc-Arrco : coefficients d'anticipation (âge)

Octobre 2017

Les salariés peuvent demander la liquidation de leur retraite complémentaire Arrco-Agirc avant l'âge légal de départ en retraite. Mais leur nombre de points acquis est alors affecté d'un coefficient d'anticipation, qui dépend de l'âge.


Calcul

Le principe est simple : plus le salarié part tôt, plus le coefficient applicable est bas. Le taux augmente donc au fil des années, jusqu'à atteindre 1 à l'âge du taux plein (67 ans, à cet âge, aucun coefficient ne s'applique).
S'il manque moins de 20 trimestres au salarié pour partir à taux plein, on tient également compte du coefficient de minoration Arrco - Agirc par trimestres. On compare alors les deux coefficients et on retient celui qui est le plus favorable à l'assuré.

Pour plus d'informations sur la formule applicable, voir les règles de calcul d'une retraite complémentaire Arrco - Agirc.

Barème

Age de l'assuréCoefficient d'anticipation
57 ans0,4300
57 ans et 3 mois0,4475
57 ans et 6 mois0,4650
57 ans et 9 mois0,4825
58 ans0,5000
58 ans et 3 mois0,5175
58 ans et 6 mois0,5350
58 ans et 9 mois0,5525
59 ans0,5700
59 ans et 3 mois0,5875
59 ans et 6 mois0,6050
59 ans et 9 mois0,6225
60 ans0,6400
60 ans et 3 mois0,6575
60 ans et 6 mois0,6750
60 ans et 9 mois0,6925
61 ans0,7100
61 ans et 3 mois0,7275
61 ans et 6 mois0,7450
61 ans et 9 mois0,7625
62 ans0,7800
62 ans et 3 mois0,7925
62 ans et 6 mois0,8050
62 ans et 9 mois0,8175
63 ans0,8300
63 ans et 3 mois0,8425
63 ans et 6 mois0,8550
63 ans et 9 mois0,8675
64 ans0,8800
64 ans et 3 mois0,8900
64 ans et 6 mois0,9000
64 ans et 9 mois0,9100
65 ans0,9200
65 ans et 3 mois0,9300
65 ans et 6 mois0,9400
65 ans et 9 mois0,9500
66 ans0,9600
66 ans et 3 mois0,9700
66 ans et 6 mois0,9800
66 ans et 9 mois0,9900
67 ans1,0000

A voir également


Publié par ericRg.
Ce document intitulé « Agirc-Arrco : coefficients d'anticipation (âge) » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une