Voitures anciennes interdites à Paris - Réglementation

Septembre 2016

Les voitures mises en circulation avant 1997 ne peuvent plus circuler en semaine à Paris depuis le 1er juillet 2016. Mais des dérogations existent cependant. Le point sur cette interdiction.


Interdiction

Afin de lutter contre la pollution de l'air, la mairie de Paris a interdit la circulation dans la capitale des voitures immatriculées avant 1997. Les scooters et les motos immatriculés avant le 1er juin 2000 sont également concernés.

Cette interdiction s'appliquera dans paris intra muros. Le périphérique ne sera pas concerné, ni les bois de Paris (bois de Boulogne et bois de Vincennes).

Amende

En cas de contrôle, les forces de l'ordre vérifieront la date de la première immatriculation du véhicule figurant sur le certificat d'immatriculation (carte grise). En cas d'infraction, l'automobiliste risque une amende de 35 euros. Ce montant passera à 68 euros en 2017.

Exceptions

Il existera toutefois des exceptions pour :

  • les commerçants des marchés alimentaires parisiens ;
  • les conducteurs de voiture de collection.

Jours

L'interdiction concerne les jours de semaine. Donc du lundi au vendredi inclus. Il est donc possible de conduire à Paris le samedi et le dimanche avec ces véhicules.

Heures

L'interdiction s'applique de 8h à 20h. Il est donc encore possible de rouler à Paris le soir, la nuit ou tôt le matin pour les conducteurs des véhicules faisant l'objet de l'interdiction.

Date d'entrée en vigueur

L'interdiction des véhicules concernés est entrée en vigueur depuis le 1er juillet 2016.

Crédits photo : 123RF - Johny007pan


A voir également :

Ce document intitulé « Voitures anciennes interdites à Paris - Réglementation » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une