Les marques parlent aux lecteurs

Salarié et entreprise : Les experts AG2R LA MONDIALE répondent à vos questions

Décembre 2016

Les experts AG2R LA MONDIALE se penchent sur les relations entre les salariés et l'entreprise. Christophe I. expert épargne répond aux principales questions des internautes :

1/ Je suis patron d’une PME. Faut-il un minimum de salariés pour mettre en place une épargne salariale ?

Vous avez la possibilité de mettre en place un Plan Epargne Entreprise (PEE) ou un Plan d’Epargne Retraite Collective (PERCO) à partir d’un salarié. Une fois mis en place, le dispositif d’épargne salariale concerne l’ensemble des salariés, sous condition d’ancienneté de 3 mois dans certains cas. Le chef d’entreprise, son associé ou conjoint collaborateur, les directeurs généraux peuvent aussi en bénéficier. Pour ce qui concerne les présidents, l’épargne salariale leur est accessible jusqu’à un effectif de 250 salariés dans l’entreprise.

2/ J’ai entendu dire qu’il vaut mieux ouvrir un PEE aux salariés que de verser des primes. Est-ce vrai ?

En effet, l’épargne salariale est intéressante pour l’entreprise mais aussi pour le salarié.
Prenons l’entreprise : le montant de l’abondement est assujetti à une taxe de 20 % (16 % pour un PERCO PLUS). L’ensemble est déductible du résultat. Pour votre entreprise, cela représente un coût moindre que l’addition des charges sociales, salariales et patronales dont il faudrait vous acquitter sur une prime annuelle.
Vos salariés sont aussi fiscalement avantagés puisque les sommes investies sur un plan d’épargne salariale, qu’ils s’agissent d’intéressement, de participation ou d’abondement, sont exonérées de charges salariales et d’impôts sur le revenu, (hors CGS, CRDS 8 %).

3/ L’entreprise est-elle obligée d’abonder quand je fais un versement sur mon Perco ?

Non, l’entreprise est libre d’abonder ou non sur votre PEE ou PERCO. Si elle décide d’abonder, il faut savoir que ses versements sont plafonnés : ils ne doivent pas dépasser 3 fois que ce que vous avez versé vous-même et ne pas excéder, en 2016, 3 089,28 euros pour un PEE et 6 178,56 euros pour un PERCO. De votre côté, les versements sont à votre convenance, avec un maximum annuel de 25 % de votre rémunération brute. Il faut noter que certains contrats fixent toutefois un minimum de versement de 160 euros par an.
Pour mémoire, les sommes épargnées sont théoriquement bloquées pendant 5 ans sur votre PEE et jusqu’à la retraite pour le PERCO. Toutefois il existe des situations dans lesquelles vous pouvez demander un déblocage exceptionnel. Vous en trouverez la liste dans les fiches détaillant le fonctionnement des dispositifs sur pradoepargne.com

©Véronique Pecheux
CHARTÉE AG2R LA MONDIALE

Ce document intitulé « Salarié et entreprise : Les experts AG2R LA MONDIALE répondent à vos questions » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une