Micro-social : cotisations sociales des auto-entrepreneurs

Avril 2017

Le micro-social simplifié concerne les entrepreneurs individuels placés sous le régime de la micro-entreprise ou de l'auto-entrepreneur. Les taux de cotisations 2017 des auto-entrepreneurs et des micro-entrepreneurs incluent les prélèvements sociaux (CSG et CRDS).


Définition

Contrairement aux salariés, qui perçoivent une rémunération nette de cotisations sociales, celles-ci étant précomptées par l'employeur, les travailleurs non-salariés (TNS) doivent acquitter eux-mêmes leurs charges sociales personnelles.

Dans le régime de droit commun des TNS, l'entrepreneur individuel paye différentes cotisations à des taux différents (maladie, retraite, etc.) appliqués à son bénéfice professionnel. Avec dans certains cas, des cotisations minimales même en cas de déficit. Et selon un calendrier d'appel assez complexe. Voir Les cotisations RSI.

Notre vidéo

Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net


Prélèvement social libératoire

Dans le régime de la micro-entreprise ou de l'autoentrepreneur, aujourd'hui assez proches, les cotisations sont payées chaque trimestre (ou chaque mois) à un taux global appliqué au chiffre d'affaires déclaré par l'intéressé.

Ce prélèvement social libératoire permet de s'acquitter de l'ensemble des charges sociales (maladie, retraite, etc.) ainsi que des prélèvements sociaux (CSG-CRDS).

Locations meublées

  • Le taux de cotisations sociales du régime micro-social est de 6% pour la location de logements meublés à la journée, à la semaine, au mois (hors chambres d'hôtes et résidence principale) rapportant plus de 23 000 € par an.

Ventes BIC

  • Le taux de cotisations sociales du régime micro-social est de 13,1% pour les artisans, commerçants ou industriels dont l'activité principale est la vente de biens et marchandises, à emporter ou à consommer sur place et pour les fournitures de logements hors cas ci-dessus.

BNC Cipav

  • Le taux de cotisations sociales du régime micro-social est de 22,5% pour les bénéfices non commerciaux des professions libérales relevant de la Cipav.

Prestations de services

  • Le taux de cotisations sociales du régime micro-social est de 22,7% pour tous les autres cas et notamment pour les prestations de services dans le cadre d'activités commerciales ou artisanales, relevant du régime des BIC et du RSI.




Voir aussi

A voir également


Publié par ericRg.
Ce document intitulé « Micro-social : cotisations sociales des auto-entrepreneurs » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une