Non bis in idem - Définition

Novembre 2017


Définition

La locution latine « non bis in idem » désigne le principe juridique selon lequel une personne ne peut pas être poursuivie, jugée ou sanctionnée deux fois pour un même fait.

Cette règle s'applique dans toutes les branches du droit français. Voici quelques illustrations.

Droit pénal

Le principe « non bis in idem » s'applique en matière de procédure pénale. C'est le cas pour les crimes jugés par la cour d'assises par exemple, l'article 368 du Code de procédure pénale disposant « qu'aucune personne acquittée légalement ne peut plus être reprise ou accusée à raison des mêmes faits, même sous une qualification différente ».

Droit du travail

En matière de droit du travail, le principe « non bis in idem » s'illustre dans le fait qu'un salarié ne peut pas être sanctionné deux fois par son employeur pour un même fait. Voir ainsi les règles en matière de sanction disciplinaire.

Crédits photo : 123RF - Antonio Marí Planells

A voir également


Publié par Matthieu-B.
Ce document intitulé « Non bis in idem - Définition » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une