Balance commerciale - Définition

Septembre 2017


Définition

La balance commerciale est la différence entre la valeur des exportations et des importations de biens en France. Les exportations sont les biens produits en France puis vendus à l'étranger, tandis que les importations désignent les biens produits à l'étranger puis achetés en France. Ces chiffres sont établis à partir des statistiques des douanes, auxquels on applique certains correctifs. Contrairement à d'autres pays, les services ne sont pas comptabilisés.

La balance commerciale sert d'indicateur économique. Elle permet de mesurer l'importance des échanges commerciaux entre la France et les autres pays du monde.


Excédent ou déficit

La balance commerciale d'un pays est dite excédentaire lorsque la valeur de ses exportations est supérieure à celle de ses importations. On parle aussi « d'excédent commercial ».
A l'inverse, lorsque les importations dépassent les exportations, la balance commerciale est dite déficitaire. On parle alors de « déficit commercial ». Cela signifie que le pays importe plus de l'étranger qu'il ne vend, ce qui est le cas de la France.

En France, le solde de la balance commerciale est largement déficitaire, principalement en raison de l'important d'énergies. En revanche, certains secteurs, tels que l'aéronautique ou les parfums, sont excédentaires.

Crédits photo : 123RF - nui7711

A voir également


Publié par Matthieu-B.
Ce document intitulé « Balance commerciale - Définition » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une