Posez votre question »

Complément de libre choix d'activité : CLCA

Avril 2016

Montant du complément de libre choix d'activité (CLCA 2016), avec les derniers changements annoncés par le gouvernement.

Télécharger le formulaire de demande de CLCA (cerfa 12324).

En 2015, le CLCA a été remplacé par la Prépare : la prestation partagée d'éducation de l'enfant. Les règles qui suivent ne s'appliquent donc qu'aux enfants nés avant 2015. Pour ceux nés en 2015 ou en 2016, vous devez faire une demande de Prépare.


Montants 2016

Le montant du CLCA varie selon que vous ne travaillez plus ou que vous travaillez à temps partiel. Les sommes versées par la Caf sont les suivantes (depuis le 1er avril 2016 et jusqu'au 31 mars 2017) :

  • 390,92 euros par mois en cas de cessation totale d'activité ;
  • 252,71 euros mensuels si vous travaillez à temps partiel à 50 % ou moins ;
  • 145,78 euros si vous travaillez à temps partiel entre 50 % et 80 %.


Voir :


CLCA 2014

Pour tous les enfants nés ou adoptés à partir du 1er avril 2014, les règles de versement de cette prestation familiale ont été modifiées.

Depuis le 1er avril, le CLCA majoré pour les familles qui ne bénéficient pas de la Paje est supprimé. Le montant du CLCA est désormais le même pour toutes les familles bénéficiaires, quel que soit leur niveau de revenus. Le principe de la variation du montant du CLCA en fonction du temps de travail est en revanche conservé.



Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Complement-de-libre-choix-d-activite-clca.pdf

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC

A voir également

Dans la même catégorie

Publié par Matthieu-B.
Ce document intitulé « Complément de libre choix d'activité : CLCA » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une