Fraude carte bleue avec code

Décembre 2016

En cas de perte ou de vol, le titulaire d'une carte bancaire est responsable des débits opérés avant qu'il ait fait opposition, mais seulement dans la limite de 150 €.

A condition toutefois qu'il n'ait pas commis une négligence constituant une faute lourde, auquel cas ce plafond n'intervient pas.

Le fait que le voleur ou le fraudeur ait procédé à des retraits à un distributeur de billets en composant le code confidentiel ne constitue pas, à lui seul, une preuve de faute lourde.

Il en effet fréquent aujourd'hui que des fraudeurs ou des voleurs s'approprient le code confidentiel sans pour autant que le titulaire n'ait commis de faute lourde, comme, par exemple, inscrire le code sur la carte, etc. (Cour de cassation, arrêt du 28 mars 2008, n°07-10.186.)

Voir aussi


A voir également :

Ce document intitulé « Fraude carte bleue avec code » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une