Créer son entreprise en restant salarié

Décembre 2016

Les créateurs d'entreprise ne sont pas tous demandeurs d'emploi. Ils sont également nombreux à vouloir se mettre à leur compte tout en conservant un emploi salarié. Soit pour percevoir des revenus complémentaires, soit de façon provisoire, pour tester la pertinence de leur activité, avant de franchir le pas et de démissionner ou de demander un congé pour création d'entreprise.

Outre le manque de temps, un des inconvénients du cumul entre activité salariée et non salariée réside dans les doubles cotisations qu'on est obligé d'acquitter : le créateur d'entreprise devra payer des charges sociales à la fois au régime général et au régime des non-salariés.

Si, pour la retraite, il cumulera ainsi des droits à pension dans les deux régimes, les cotisations Urssaf et maladie font en revanche double emploi.

A cette précision près que les créateurs d'entreprises qui demeurent salariés pouvaient bénéficier du statut provisoire des "pluriactifs". Cette disposition a été malheureusement supprimée par la Loi de Finances 2013 et n'est plus en vigueur depuis le 1er janvier 2013.


A voir également :

Ce document intitulé « Créer son entreprise en restant salarié » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une