Frais d'agence et location : règles de calcul et de paiement

Octobre 2017

Le recours à une agence immobilière lors de la mise en location d'un logement entraîne des frais et des honoraires. Voici quelques règles à connaitre pour éviter d'éventuels abus en matière de commission d'agent immobilier si vous louez une maison ou un appartement.


Calcul

Plafonds

Contrairement à ceux du notaire, les honoraires de l'agent immobilier ne sont pas fixés par la réglementation. La loi Alur publiée en mars 2014 a toutefois introduit un plafonnement du montant des frais d'agence depuis le 15 septembre 2014. Ces plafonds sont fixés en fonction de la surface habitable du logement loué ainsi que de la zone géographique ou celui-ci est situé. Pour connaitre la barème de calcul applicable aux interventions d'agences depuis mi-septembre 2014, voir les plafonds d'honoraires des agents immobiliers.

Notre vidéo

Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net


Négociation

A condition de respecter les limites fixées par la nouvelle réglementation, les honoraires d'agence sont librement définis et peuvent donc faire l'objet d'une négociation. Il en résulte que le montant et le calcul des honoraires peuvent parfois sensiblement varier selon les agences : si vous êtes propriétaire, vous avez donc intérêt à comparer les différentes offres avant de choisir une agence pour donner votre bien en location. Sachez que, comme pour la vente d'un bien immobilier, les tarifs de l'agence sont soumis à certaines règles d'affichage afin que le client puisse être informé de leurs montants exacts avant de s'engager.

Répartition de la commission

La législation applicable à la répartition des frais d'agence a également changé depuis la loi Alur de mars 2014.

La commission d'intermédiaire en location est désormais entièrement à la charge du propriétaire-bailleur.

Cette nouvelle loi maintient toutefois la règle du partage de certains frais entre le locataire et le propriétaire : frais de visite, constitution du dossier, rédaction du bail, établissement de l'état des lieux (le coût de cet état des lieux étant plafonné à 3 euros par m2). Le montant total de ces frais doit néanmoins être inférieur aux plafonds d'honoraires mentionnés ci-dessus.

Pour faire valoir ses droits si l'un des signataires du contrat de bail ne paie pas l'intégralité de la part qu'il doit, l'autre partie peut lui adresser un courrier afin qu'il lui rembourse le trop-payé versé à l'agence. Pour obtenir un modèle de courrier, vous pouvez consulter notre lettre de demande de remboursement des frais d'agence.

Paiement

Les honoraires de l'agent immobilier sont perçus après la signature du bail, sauf pour les frais d'état des lieux, payables au moment de la prestation.

Simulateur

Le service public a mis en ligne un simulateur vous permettant de calculer vos frais d'agence en cas de location. Vous devez renseigner le nom de la ville et le service vous indiquera automatiquement si le logement se trouve en zone tendue, en zone très tendue ou dans une autre zone du territoire. Vous devez ensuite multiplier le montant du prix par m2 indiqué par la surface habitable du logement.

Accéder au simulateur.


Publié par Matthieu-B.
Ce document intitulé « Frais d'agence et location : règles de calcul et de paiement » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une