Stages, jobs d'été et calcul de la retraite

Décembre 2016

Mes stages, mes « petits boulots » étudiants ou mes jobs d'été sont-ils pris en compte dans le calcul de ma retraite ?


Emplois

Les jobs d'été et les petits boulots sont pris en compte dans le calcul de la retraite à condition d'être déclarés. Pour vérifier si ces périodes ont bien été prises en compte dans le calcul de votre retraite, vous pouvez consulter votre relevé de carrière.

Stages

Conditions

Concernant les stages en entreprise, seuls ceux donnant lieu au versement d'une indemnité d'un montant supérieur au minimum légal de la gratification de stage sont retenus dans le cadre du calcul de la retraite. C'est la différence entre le montant versé au stagiaire et le minimum légal de la gratification qui est alors prise en compte lors de la validation des trimestres. Par conséquent, à l'heure actuelle, un stagiaire doit gagner au minimum un peu moins de 1000 euros mensuels pendant trois mois pour pouvoir valider un trimestre pour la retraite.

Rachat

Pour les stages ayant débuté après le 16 mars 2015, les stagiaires qui n'atteignent pas ce niveau de rémunération peuvent valider rétroactivement leurs périodes de stage en versant une cotisation égale à 380 euros par trimestre. Ce rachat est possible dans la limite de deux trimestres. Le stagiaire qui souhaite racheter ses trimestres de stage doit présentent sa demande dans les deux ans qui suivent la fin de son stage.


A voir également :

Ce document intitulé « Stages, jobs d'été et calcul de la retraite » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une