Assurance incendie et indemnisation

Septembre 2016

Les incendies ou les explosions survenant dans une habitation produisent souvent des dégâts importants. Il est donc impératif d'accomplir avec précaution les démarches nécessaires auprès de l'assurance afin de pouvoir être indemnisé. La procédure à suivre est la même que l'incendie soit initialement né chez vous ou chez un voisin.


Prévenir votre assureur

Lorsque vous prenez connaissance de l'accident, vous devez contacter votre compagnie d'assurance le plus tôt possible. Vous disposez d'un délai de 5 jours pour déclarer votre sinistre. Il convient d'adresser à votre assureur un courrier (voir notre modèle de déclaration d'incendie) envoyé en recommandé et indiquant vos coordonnées, le numéro de votre contrat, la date et les raisons du sinistre et une description des dégâts causés par l'incendie ou l'explosion.

Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net


Évaluer les dommages

Une fois prévenue, la compagnie d'assurance mandate un expert afin que celui-ci puisse évaluer les dommages subis, les causes du sinistre et le degré de vétusté applicable. Pensez à conserver tous les objets endommagés et à réunir tous les documents pouvant justifier leur valeur tels que des factures, des bons de garantie ou des photographies.

Si l'estimation de l'expert vous semble sous-évaluée, vous pouvez exercer un recours auprès de votre assurance. En cas de litige avec votre compagnie, sachez que vous avez la possibilité de saisir le médiateur des assurances.

Versement des indemnités

Si vous êtes d'accord avec le montant proposé par l'assurance, le versement des indemnités intervient dans un délai normalement prévu au sein du contrat d'assurance habitation. Lorsque votre dommage est dû à un incendie causé par votre voisin, votre assurance se retournera ensuite contre l'assurance de ce dernier pour obtenir le remboursement du montant qui vous a été versé.

Location

Si l'incendie a commencé chez vous et que vous êtes locataire, plusieurs cas de figure doivent être distingués.

Contrat multirisques habitation

Si vous avez souscrit une assurance multirisques habitation et que le sinistre a débuté chez vous, celle-ci prendra en charge les dommages que vous avez subi. Les dommages éventuellement subis par votre propriétaire ou par vos voisins seront indemnisés par leurs propres assurances respectives. Ces dernières se retourneront ensuite contre la votre.

Garantie risques locatifs

En revanche, si vous avez souscrit une simple assurance contre les risques locatifs et que l'incendie a commencé chez vous, seuls les dommages subis par votre propriétaire seront pris en charge par votre assurance (sauf stipulations contraires prévues dans le contrat). Vous ne serez donc pas indemnisé pour les dommages que vous avez subis et ce sera à vous de rembourser vos voisins.

Absence d'assurance

Si vous n'avez aucun contrat d'assurance, vous n'obtiendrez aucune indemnisation. Et ce sera à vous d'indemniser les victimes d'éventuels dommages dès lors que le sinistre a commencé chez vous.
En tant que locataire, vous devez obligatoirement être garanti contre les risques d'incendies et d'explosions. En revanche, cette assurance n'est pas une obligation si vous êtes propriétaire occupant. Dans ce cas, mieux vaut donc souscrire une assurance multirisques habitation pour pouvoir être couvert en cas de sinistre.


A voir également :

Ce document intitulé « Assurance incendie et indemnisation » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une